Calendula : bienfaits, propriétés, utilisations

Publié le : 15 juin 202310 mins de lecture
Le calendula , connu sous le nom d’or de Marie , est une plante médicinale et possède des propriétés thérapeutiques intéressantes. Principalement, l’arbuste est réputé pour sa capacité à accélérer le processus de guérison des plaies et des brûlures.

De plus, il apporte non seulement des bienfaits pour la santé mais, en plus, il possède également des propriétés cosmétiques remarquables . Elle améliore notamment la fermeté et l’élasticité de la peau . Pour cette raison, c’est un remède valable pour lutter contre la sécheresse excessive de la peau . De plus, c’est une véritable panacée pendant la saison hivernale , car elle nous protège des dommages causés par l’exposition de la peau à un climat particulièrement rigoureux.

En phytothérapie, elle est utilisée sous forme de crème, d’huile, de tisane et de teinture mère . De plus, il est facilement disponible en phytothérapie à un prix abordable .

Calendula : qu’est-ce que c’est ?

C’est une plante annuelle appartenant à la famille des Astéracées .La plante pousse à l’état sauvage en Europe centrale et orientale ainsi que dans les régions méditerranéennes. De plus, il se prête à être cultivé dans les régions suivantes :

  • Balkans
  • L’Europe de l’Est
  • Amérique du Nord
  • Allemagne.

Le sens étymologique du mot est d’origine latine, car il dérive de calendae. Ce terme peut être traduit par « le premier jour du mois ». Le nom a été donné à la plante pour la simple raison que ses graines apparaissent une fois par mois .  Il existe une trentaine d’espèces. Parmi les plus célèbres, on trouve non seulement le calendula officinalis mais aussi celui des arvensi . Les deux ont des propriétés thérapeutiques intéressantes.

Le calendula, une plante utilisée partout dans le monde

Les propriétés du calendula sont multiples : il est emménagogue, cholérétique, antispasmodique, anti-inflammatoire, décongestionnant, apaisant, hydratant et cicatrisant. En fait, il semble qu’il puisse aider à résoudre d’innombrables problèmes et qu’il soit utilisé de différentes manières dans différents pays. En  Lituanie , par exemple, on la boit contre les vertiges, en  Pologne  on l’utilise comme cicatrice et pour traiter les maladies du foie et en  Syrie pour  la pousse  des cheveux . Dans la tradition  bulgare  , le calendula est recommandé à  la ménopause , en cas de maladies de la peau et d’inflammation de la cavité buccale, chez les Russes et les Ukrainiens.ils utilisent la plante entière pour les infusions hypotensives et contre l’angine de poitrine. Son utilisation est également répandue en Espagne, au Pakistan, en Inde, en Chine et en Amérique.

Par conséquent, une usine internationale, toujours à jour, capable de donner de réels avantages dans les différents problèmes. Mais le calendula est bien plus, tant sur le plan thérapeutique qu’en  cosmétique , où sa diffusion est maximale.

Espèces sauvages

Aussi connu sous le nom de souci des prés, en plus d’être utilisé en cuisine , il possède également des vertus thérapeutiques intéressantes . Les parties qui composent le souci sauvage, similaires à ce qui se passe pour le souci commun, sont comestibles, à l’exception de la racine . Les pétales sont utilisés non seulement comme ingrédient pour faire des sauces et des soupes , mais aussi à des fins décoratives. De plus, depuis l’Antiquité, il était administré comme une alternative au safran. C’est pour cette raison qu’il est surnommé le safran des pauvres. Il a également des propriétés curatives intéressantes. Par exemple:

  • action diurétique et désinfectante
  • activité antispasmodique.

Principes actifs

Les composants chimiques du calendula sont :

  • saponines triterpéniques (2-10%)
  • acide oléanolique
  • flavonoïdes (dont : astragaline, hyperoside, isoquercitrine et quercétine)
  • huile essentielle
  • sesquiterpènes (surtout caryophyllène)
  • triterpènes (a – et β   -amyrine, lupéol et lupénone)
  • polysaccharides.
C’est un remède naturel très polyvalent et possède d’excellentes propriétés cicatrisantes et anti-inflammatoires , ce qui le rend utile notamment dans les problèmes affectant la peau et les muqueuses. C’est une très belle plante qui se caractérise par ses fleurs jaune orangé et ses vertus médicinales connues depuis l’époque romaine.
Sur le plan phytothérapeutique, on utilise notamment les sommités fleuries avec lesquelles on utilise des huiles, des extraits liquides (comme la teinture mère de calendula ), des pommades, des crèmes à base de ses principes actifs, utilisés seuls ou en synergie avec d’autres plantes ou substances. Découvrons maintenant tous les bienfaits du Calendula.
Cette plante est pour vous si :
  • Vous voulez un remède contre la peau rouge
  • Vous cherchez quelque chose qui aidera à apaiser les démangeaisons de la peau
  • Vous avez un coup de soleil et vous souhaitez un remède efficace
  • Vous devez lutter contre les plaies, les piqûres de méduses ou d’insectes ou les œdèmes
  • Vous cherchez un remède doux pour la peau de votre bébé
  • Vous voulez de l’aide pour lutter contre l’acné et les boutons
  • Vous avez besoin d’un remède contre les maux d’estomac
  • Vous voulez un ingrédient pour faire des infusions contre la gastrite ou la colite

Calendula anti-inflammatoire naturel

Comme nous l’avons vu , le calendula est un anti-inflammatoire naturel notamment à usage externe. Les préparations à base de calendula sont en effet extraordinaires contre toutes les inflammations de la peau et des muqueuses. En tant qu’anti-inflammatoire , le calendula agit contre les éruptions cutanées , les érythèmes fessiers, les brûlures légères et les échaudures mais aussi contre :

  • boutons ;
  • acné ;
  • engelures ;
  • callosités douloureuses ;
  • ecchymoses;
  • pharyngite;
  • maladie des gencives .

Comment utiliser le calendula ?

Usage interne pour le cycle menstruel et les douleurs abdominales

En interne l’ extrait hydroalcoolique ou teinture mère est généralement utilisé pour être dosé dans les différents problèmes. En général, trente à quarante gouttes dans l’eau deux ou trois fois par jour sont recommandées pour les femmes qui doivent intervenir sur un cycle irrégulier et/ou douloureux, commençant au moins une semaine avant le début des règles. Les comprimés  d’extrait sec sont également valables , plus confortables mais moins dosables.

Comment faire une tisane de calendula

Excellente  tisane  préparée par infusion, à consommer dans la mesure de deux ou trois tasses par jour, de préférence fraîchement préparée. Pour faire une infusion, il faut 1 gramme de calendula dans cent millilitres d’eau. Vous pouvez également préparer les trois doses quotidiennes en une seule fois, en ayant toutefois la prévoyance de le boire à température ambiante, jamais chauffé et de le jeter s’il n’est pas consommé dans la journée.

Utilisation externe de la plante, également de l’huile et de la crème

En cas d’usage externe, pour les peaux et les muqueuses fortement rougies, avec des vaisseaux dilatés et pour les brûlures, procéder à une infusion plus concentrée ou à la teinture mère diluée avec dix parts d’eau stérile et une d’extrait. Si après une exposition au soleil, nous voulons nourrir davantage la peau, nous pouvons utiliser de l’huile à la place de la crème.

L’ huile  peut être massée quotidiennement dans le mamelon pendant la grossesse et plus tard pendant l’allaitement. De cette façon, la formation de fissures ou leur résolution rapide sera évitée compte tenu de sa fonction anti-inflammatoire et cicatrisante. L’huile ou  la crème de calendula  peut être utilisée sans hésitation lors du changement de chaque couche du nouveau-né.  

La crème au calendula (et pas que) pour les cosmétiques

De nombreuses crèmes cosmétiques contiennent justement de l’extrait de calendula pour son action apaisante sur la peau. On la retrouvera donc dans toutes les préparations destinées aux  peaux délicates , qui rougissent facilement, pour les jeunes sujettes à l’acné mais aussi dans de nombreuses  crèmes anti-rides .

Dans la gamme de produits on retrouve, en plus des crèmes,  des sticks à lèvres , des huiles essentielles  et des fleurs séchées entières à ajouter  dans la baignoire  ainsi que des produits spécifiques pour  les mains abîmées  par de fortes gerçures et des onguents  pour les pieds . Une poignée de fleurs infusées dans l’eau très chaude du bain (ou la décoction) a un effet adoucissant, décongestionnant et hydratant. Les mains gercées bénéficient d’une immersion d’une dizaine de minutes dans la décoction. Pour ses effets, il est souvent utilisé en association avec l’arbre à thé,  l’arnical’échinacée  et  la mauve .

Plan du site